Accès

Canada, le plus gros producteur de déchets au monde

22 jun. 07, 12h10
 


Devançant les États-Unis, le Canada devient le plus important producteur de déchets par habitant du monde industrialisé.

Voilà ce qui ressort d'une étude du Conference Board qui qualifie d'impressionnante la quantité de déchets générés chaque année par les Canadiens. Dressant son bulletin annuel des efforts gouvernementaux dans différents domaines, notamment l'environnement, l'organisme se dit obligé d'accorder au pays la plus faible note, un D.

«Cela ne surprendra personne dans l'industrie des matières résiduelles, car les Canadiens sont reconnus pour être de prodigieux producteurs de déchets», notent les auteurs du rapport How Canada Performs: À Report Card on Canada.

Pour réaliser son classement des 17 pays industrialisés, le Conference Board a croisé les plus récents chiffres de Statistique Canada et de l'OCDE.

On constate ainsi que les Canadiens produisent presque deux fois plus de déchets que les Japonais ou les Suédois. Ils sont suivis de près, au sommet du classement, par les Américains et les Irlandais.

Bien que l'organisme ne ventile pas ses statistiques par province, une simple vérification des chiffres de Statistique Canada montre que l'Ontario et le Québec sont en grande partie responsables de la situation: en raison de leur démographie, du pouvoir d'achat élevé de leurs citoyens, etc.

Fait intéressant, si l'on affine encore un peu plus l'analyse pour se concentrer sur les déchets résidentiels, on constate que le producteur de déchets par excellence de la classe canadienne est le Québec: à 466 kg de déchets par habitant, il dépasse toutes les provinces, incluant l'Ontario (363 kg) et l'Alberta (372 kg).

Notons cependant que ces statistiques sont celles de 2002, soient celles contenues dans le rapport Les déchets solides au Canada publié en novembre 2005. Aucune autre compilation nationale des déchets résidentiels n'a été faite depuis.

«Bien qu'elles concernent le Canada, les conclusions du Conference Board vont dans le sens de ce qu'on observe au Québec depuis des années, précise Robert Ménard, directeur du Front commun pour une gestion écologique des déchets (FCGED). En 10 ans, la production de déchets a bondi de quelque 60%.»

En effet, selon le plus récent Bilan des matières résiduelles de Recyc-Québec, les Québécois ont généré en 2004 près de 11,4 millions de tonnes de déchets, comparativement à sept millions de tonnes 10 ans auparavant.

«Comme on le voit, malgré tous les efforts, on est loin au Québec d'une réduction des déchets», note Robert Ménard.

Il y a bien sûr le recyclage, qui réduit quelque peu l'impact de cette importante production de déchets; mais là encore, le bât blesse, selon lui. Avec un taux de recyclage de 23% dans les municipalités, ce qui inclut la collecte sélective, on ne peut pas dire que le Québec soit un champion en cette matière.

«Il faut dépasser la sensibilisation et privilégier la législation», estime le directeur du FCGED. Il exhorte ainsi le gouvernement à miser sur la responsabilité des producteurs, c'est-à-dire leur rôle dans la réduction des déchets à la source: produits plus durables, moins d'emballage, etc.

Statistique Canada notait d'ailleurs il y a quelques années qu'une infime minorité des entreprises au pays ont agi pour réduire la production de déchets. Selon l'Enquête sur les dépenses de protection de l'environnement de 2002, seulement 22% des entreprises avaient alors fait un pas en ce sens.

C'est dans cette optique que le Front commun réclame une loi provinciale qui obligerait les industries, les commerces et les institutions à recycler les déchets qui émanent des produits qu'ils mettent en marché. Une pétition signée par 8426 personnes a été déposée en ce sens à l'Assemblée nationale la semaine dernière.  

source: http://www.cyberpresse.ca/article/20070622/CPACTUALITES/706220531/5358/CPPRESSE

Billet réalisé par www.sauvonslaplaneteterre.blogspot.com  
Catégories: Toutes
Ajoutez un commentaire

Commentaires

Viridis
Viridis
22 jun. 07, 12h34

OH! BOY!!!! On fait dur en titi!!!!! Va falloir se lever de notre chaise là!!!! Ce n'est plus une joke!!!! On va tu arrêter de surconsommer!!!! shitt!!!! Moi je me casse le c...., pis je vais continuer, ça en prends qui commence!!! J'essaie le plus possible de minimiser mes déchets, c'est pas facile, mais ça commence au magasin, avec les emballages!!! Surtout à l'épicerie!!! les aliments sont toujours sur-emballés!

Alors, je fait mon possible, et j'espère que beaucoup prendront ça au sérieux, et emboîteront le pas aussi!!!

Vous devez être connecté pour pouvoir laisser un commentaire. Si vous n'êtes pas membre, inscrivez-vous!
Fermer

Publicité